Crus


Bienvenue sur le Blog

mardi 19 août 2014

Lopez de Heredia

Les vacances sont finies pour la cave Crus Paris mais on vous propose un petit tour du monde de nos producteurs étrangers favoris.

Pour commencer, direction le nord-est de l'Espagne avec le domaine Lopez de Heredia.

C'est en 1877 que Don Rafel Lopez de Heredia y Landata décida de construire la cave. Elle fut l'une des premières caves de la Rioja et plus précisément de la Rioja Alta. Aujourd'hui, elle est l'une des rares caves familiales réglementées par l'AOC Rioja (D.O.C Rioja en espagnol).

Ce domaine compte plusieurs vignobles, "Viña Cubillo", "Viña Bosconia", "Viña Zaconia" et le plus connu "Viña Tondonia" qui s'étend sur 100 hectares. On y trouve des cépages typiques de la région ; Tempranillo, Garnacha, Graciano et Mazuelo qui serviront pour les rouges et, Viura et Malvasia pour les blancs.

Le savoir-faire artisanal et l'amour du terroir et du patrimoine se sont transmis de génération en génération pour offrir aux amateurs des vins toujours aussi exceptionnels.

L'atelier de tonnellerie est d'ailleurs encore en activité. Les tonneaux sont toujours fabriqués de la même manière, en bois de chêne, pour permettre aux vins du domaine de conserver leur forte personnalité.

Lopez de Heredia est réputé pour son expérience, notamment, dans les vieux blancs. Certaines cuvées deviennent des "Grandes Gardes", comme celle de 1973 la "Viña Tondonia blanc grena Reserva" que vous pouvez retrouver chez nous.

tondonia_GR_blanc.jpg

Les bouteilles Lopez de Heredia s'exportent à travers le monde ; Crus Paris est le seul distributeur de ces grands crus en France.

N'hésitez pas à découvrir la sélection Crus Paris de ces vins d'exception.

Pour plus d'informations sur le domaine : http://www.lopezdeheredia.com/

mardi 17 juin 2014

2009, année emblématique.

Nous sommes à Bordeaux. Le millésime 2009 fait partie des plus grands, comparé dès la mise en vente des primeurs à l'année 2005. On observe des homogénéités entre certaines appellations de la rive droite et rive gauche, apporté par l'intense chaleur estivale.

Les vins se présentent très structurés, avec des tannins puissants et enrobés. Ils peuvent se goûter dans leur jeunesse ou bien reposer en cave pour une longue garde.

Parker n'a jamais autant distribué de bonnes notes sur un nouveau millésime. Son avis a enflammé la campagne bordelaise, et 2009 se révèle être une année très compétitive et emblématique.

Nous avons décidé de faire quelques promotions sur des châteaux et appellations phares de la région.

Capture_d_e_cran_2014-06-17_a__13.38.10.png



Château Fleur Cardinale - Saint Emilion Note 94 Wine Advocate 50 € RESERVER MAINTENANT

Capture_d_e_cran_2014-06-17_a__13.38.27.png

Château Cantenac Brown - Margaux 3ème Grand Cru Classé Note 94-96 Wine Advocate 55 € RESERVER MAINTENANT

Capture_d_e_cran_2014-06-17_a__13.38.37.png

Château Cantemerle - Haut-Médoc Grand Cru Classé Note 91+ Wine Advocate 39 € RESERVER MAINTENANT

jeudi 05 juin 2014

Le vin blanc de Palmer

Capture_d_e_cran_2014-06-05_a__15.16.02.png

Le vin blanc du Château Palmer, en appellation Margaux, fait partie de la petite production de vin blanc sec que l'on trouve en Médoc. Mais lui diffère de tous les autres. Fort insolite dans son encépagement, on retrouve un assemblage de muscadelle (60%) et le lauzet, cépage méconnu et rare qui vient du Jurançon.

Les petites baies de Lauzet produisent un vin sec, assez riche en alcool, aux arômes fruités et épicés. Associé à la muscadelle, l’inattendu lauzet donne à Palmer un excellent vin blanc unique au monde.

Le château ne produit que 2000 bouteilles, réservées aux réceptions du château et à la consommation des propriétaires. Il est donc vendu nulle part !

Nous avons réussi à acheter 6 bouteilles de somptueux blanc, sur un millésime d'exception : 2010. Nous les mettons en vente sur le site de crus.fr ACHETER LE VIN BLANC DE PALMER 195 € / bouteille.

mardi 20 mai 2014

Breve de caviste

Le temps des giboulées s'affirme et s'éternise en France. Nous vivons une chouette époque de pluies battantes, comme un exotisme, variante avec ces instants de soleil puissants. Nous ne savons que faire de nos corps : rester au chaud, ou se risquer au dehors. Je dois aller acheter du pain pour le diner, une bouteille de vin aussi. Le risque de se faire tremper jusqu'à l'os, et l'expression ici n'est point trop forte. Va-t'y ? Va-t'y pas ?

Une dame me demande un rosé, je lui réponds "Vous savez, il va RE-pleuvoir à partir de 18 heures, c'est idiot par ce temps humide" Je lui propose donc un pinot de Bourgogne - Gevrey Chambertin -, un truc qui en met pour une soirée : Serafin 2008, bien juteux, bien ample, bien construit.

serafin.jpg

Mais elle refuse.

"Pourquoi ?" je lui demande, c'est un bon pinot, il n'a pas d'erreur, l'équilibre est là. "Je préfère le blanc, pour l'apéritif". Allons y alors, je lui mets sous les yeux du Bouzeron, l'aligoté de monsieur De Villaine (ndlr. Romanée Conti). Ca a l'air de lui plaire, mais je vois dans ses yeux qu'elle préfère le chenin, c'est comme ça, un truc de caviste. "On a une nouvelle référence, j'ai gouté ça hier" Vouvray de Brunet, 100% chenin, mi-cuve, mi-barrique. Banco elle me lance entre son rouge à lèvre. J'emballe son petit paquet puis elle repart abritée sous son parapluie.

vouvray.jpg

mardi 13 mai 2014

Foire aux grands vins de chez Crus

La foire aux vins c'est le rendez-vous des amateurs et connaisseurs en tout genre. Chez Crus, des cuvées dorment tranquillement à la cave en sous-sol, depuis des années. Nous avons décidé de les mettre en avant le temps d'une semaine avec des prix imbattables à -10%.

Voici notre sélection de 34 bouteilles bordelaises de 1969 à 2009 :

Capture_d_e_cran_2014-05-14_a__11.02.32.png

Nous vous attendons du mardi 20 au samedi 24 mai chez Crus pour faire de bonnes affaires. Cheers !

vendredi 25 avril 2014

Des verres aux super pouvoirs !

unitverre.jpg

Nous venons de recevoir cette semaine chez Crus de nouveaux verres à vins qui ont la particularité d'être bio-énergiques. Mais qu'est-ce donc ? Un super pouvoir ? Presque !

Royal Glass, la cohérence du vin : sous cette Baseline, tout un concept.

Nous savons bien qu'en fonction du verre nous ne percevons pas de la même manière un vin. Ici, le verre est conçu pour que cette dernière soit la plus précise et la plus en nette possible.

Ces verres ont été conçus de façon à mettre en exergue les différents spectres chromatiques du vin. Il amplifie les arômes, rend homogène leur arrivée à notre nez. La dégustation est de ce fait plus intense.

Le placement de la main sur le pied modifie les sensations. La cheminée olfactive offre au nez un arc-en-ciel aromatique très précis. D'ailleurs les créateurs déconseillent d’agiter le verre. Le vin en bouche se révèle être dense et bien cartographié.

Et si les verres du futur étaient tous ainsi ? Oublions complètement le ballon et faisons en sorte que nos dégustations soient les plus intéressantes et les plus belles possibles.

6 verres ROYAL GLASS : 51€ disponible en boutique dès aujourd'hui. Réserver

mardi 08 avril 2014

Domaine de l'Edre, du Roussillon jusqu'à la dernière baie.

Capture_d_e_cran_2014-04-08_a__14.29.28.png

C'est l'histoire de Jacques et Pascal, l'un travaillant dans une société de bus de Perpignan et l'autre, employé de banque, qui exploitent 4 hectares en Cote du Roussillon, pas très loin de la frontière espagnole.

C'est la passion du vin qui ont depuis l'enfance qui amènent ces deux hommes à donner naissance au Domaine de l’Edre, en 2002. Puis, en 2003, c’est le grand saut : achats de cuves, de barriques, d’une pompe, location d’un égrappoir, récupération d'un vieux pressoir vertical et création d’une cave particulière.

Des vins puissants, aromatiques, d'une incroyable vivacité : on reconnait le vrai carignan, les chaleureux grenaches...

Si vous aussi vous cherchez un peu de soleil, on vous attend autour d'une barrique chez Crus pour déguster les derniers millésimes ! Jeudi 10 avril à 18h, en présence de Pascal, un des deux vignerons.

Les vins du domaine sont en vente ici

edre.jpg

mercredi 02 avril 2014

Chinon, Plouzeau et sa chapelle

Capture_d_e_cran_2014-04-02_a__15.18.19.png

Chinon, c'est l'appellation chouchou des tables parisiennes. Situé à 250km au sud-ouest de la capitale, le vignoble s'étend sur 19 communes parcellées entre Carbernet Franc et Carbernet Sauvignon pour les rouges, Chenin pour les blancs.

Il y a trois types de sols : les terrasses alluviales des rives gauches de la Loire et de la Vienne sont composées de graviers et de sables. Les coteaux et buttes calcaires sont composés de craie et de tuffeau. Enfin, se situe au sommet des coteaux avec des argiles à silex et des sable. Cela donne des vins divers et variés allant du croquant au concentré.

dsc01002_0.jpg

Nous connaissons bien Plouzeau, domaine (ou plutôt château!) converti en bio depuis la fin des années 90. Nous aimons particulièrement la cuvée La Chapelle. Le millésime 2010 a d'ailleurs reçu la note de 17/20 chez Bettane+Desseauve.

La parcelle d'où est issu ce vin est conduite minutieusement : vendange à la main, vinification lente en demi-muids (barriques de 600l) pendant 12 mois minimum. Jolie structure, arômes de fruits rouges et des tannins très harmonieux.

Nous vous invitons à venir découvrir le domaine et sa Chapelle, sans oublier leurs autres vins (de la bulle, du Touraine, du rosé !) chez Crus : Plouzeau

vendredi 28 mars 2014

Du Jura et du comté

cremant.jpg

Si j'ai eu un jour un gros coup de coeur pour le Jura, c'est bien avec Miéry qu'il fut donné. Ah quel supplice ne serait-ce que d'attendre avant de pouvoir le regoûter un jour. Heureusement pour nous, le producteur sera là samedi 29 mars à partir de 18h pour nous faire découvrir ses merveilles !

Chateau de Miéry c'est l'occasion en or de découvrir la région du Jura en passant par la case "perfection". On a goûté le Chardonnay 1990, c'était vraiment délicieux et il n'en reste que quelques bouteilles.

Château de Miéry, situé dans le Jura, exploite plusieurs cépages dont le Chardonnay. Un Chardonnay franc, vif, un poil oxydatif comme il faut... Puis, le savagnin aussi qui compose son crémant. Pour quelques pièces, c'est un trésor pour le palais, la langue, avec des bulles fines qui ne manquent pas de vous dominer. C'est beurré mais tendu, on sent la fraîcheur jurassienne.

Dégustation phare, avec différents Comtés en accompagnement. Il fait beau, on vous attend !

Pour acheter le vin, c'est par ici, sinon je vous explique avec quoi l'accorder sur mon blog Lolita on boit quoi avec?

jeudi 20 mars 2014

Nous avons recu des bouteilles de Pontet-Canet 2003

Capture_d_e_cran_2014-03-20_a__18.00.21.png

Oui, vous avez bien vu ! Une caisse entière de 12 bouteilles. Dans leur papier de soie, elles patientent leurs prochains acheteurs.

Le château Pontet-Canet se trouve à Pauillac, c'est un grand cru classé.

Au début du XVIIIe siècle que Jean-François de Pontet, grand écuyer du roi devenu gouverneur du Médoc, rassemble plusieurs parcelles de terres situées à Pauillac. Quelques années plus tard, ses descendants y ajoutent les vignobles mitoyens du lieu dit Canet. Nait ainsi Pontet-Canet.

Herman Cruse achète la propriété en 1865 et famille Cruse a gardé Pontet-Canet pendant 110 ans, jusqu'à ce que Guy Tesseron, s'en porte acquéreur, en 1975. En plus de deux cents ans, Pontet-Canet n'a connu que 3 propriétaires différents, et est resté toujours familial. Ce sont aujourd'hui les descendants de Guy Tesseron, son fils Alfred et ses nièces Mélanie et Philippine qui possèdent le domaine. Ils ont participé à la restructuration du vignoble et la rénovation des bâtiments d'exploitation.

Le château élabore des vins de grande impression, de grâce et de garde. Nous avons chez Crus le millésime 1981, 1999 et désormais 2003.

Pontet Canet 1981 : 65€ Pontet Canet 1999 : 80€ Pontet Canet 2003 : 116€

mercredi 12 mars 2014

Château des Tours, tu connais ?

p3140018.jpg

Château des Tours (40 ha), Château de Fonsalette (10 ha), Domaine Rayas (10 ha). Petits coins de paradis qui valent le détour par ces quelques lignes. Sur ces 60 hectares de vignes de la vallées du Rhône, ces trois domaines sont menés par un seul homme : Emmanuel Reynaud.

En 1880, Albert Reynaud, l'arrière grand-père d'Emmanuel, alors notaire dans le sud de la France se reconverti et achète le Rayas pour l'exploiter. On est en plein Châteauneuf-du-Pape, à quelques kilomètres au nord d'Avignon.

Mais il faudra attendre quarante ans, avant que le vin du Château de Rayas ne soit mis en bouteille et commercialisé par son fils Louis. 1920, on peut enfin boire du Rayas à Paris.

Avant la guerre, entre 35 et 38, Louis achète le Domaine des Tours qu'il confie à son fils Bernard, puis en 1945 quelques hectares de vignes qui seront le Château de Fonsalette. Les 3 propriétés seront cédées de père en fils jusqu'à Emmanuel qui est la seule exception d'être neveu de.

A chaque domaine, une sous étiquette. Par exemple pour Château des Tours : en appellation Vacqueyras ou Côtes du Rhône c'est Château des Tours, en vin de pays Vaucluse c'est domaine des Tours et en vin de table c'est Parisy. Les raisins provenant des trois domaines ne sont vinifiés que dans deux, à Rayas et des Tours.

Nous avons récemment regoûté le Côtes du Rhône blanc, un 100% grenache. C'est profond, très gras, très présent. Nous avons été surpris de sentir comme des notes de viognier en rétro-olfaction. Un beau cru très généreux, et pour l'ensemble, une belle propriété à découvrir et comprendre. Bravo !

Château des Tours blanc : 22 euros

jeudi 06 mars 2014

1990

1990, ça vous inspire ? Effondrement du bloc soviétique, arrivée du net, hip hop à la radio, "Danse avec les loups" obtient un oscar... Pour le vin, c'est pareil. On se souvient de chaque année par des moyens mnémotechnique. Le vigneron, comme de ses propres enfants : chacune est différente, unique et mémorable dans le bien comme le mal.

1990, seconde année de haut niveau. En effet, 89/90 fait parti de ces rares binômes d'années consécutives dites exceptionnelles.

Ce millésime magnifique tant par la qualité que la quantité est dû à un ensoleillement parfait et un équilibre entre les températures de jour et de nuit. On vendange à la main pour obtenir des chefs-d'œuvre absolus de concentration et de richesse. On sent que l'on ne peut passer à côté, que ça va valoir le coup, que dans 20 ans on dira "qu'est ce que c'est bon!"

Les meilleurs vins proviennent de vignobles implantés sur des sols lourds comme Saint-Estèphe ou Saint-Emilion. Sans oublier les grands châteaux des autres appellations qui ont pratiqué une récolte très sélectives pour donner des vins remplis de charmes et de distinction.

Nous avons, chez Crus, des bouteilles de ce millésime. Venez découvrir : Château Ferrand, Pomerol 1990 : 35 euros Château Haut Batailley, Pauillac 5è Grand Cru 1990 : 95 euros Château Pavie, Saint Emilion Grand Cru 1990 : 115 euros

IMG_4988.JPG IMG_4974.JPG

samedi 01 mars 2014

Initiation à la dégustation !

Hier soir, chez Crus, nous avons organisé une initiation à la dégustation. Petit comité et jolies bouteilles pour comprendre l'art de la dégustation. Le Riesling blanc de Trapet en Alsace (2007), un Chinon rouge de la Vallée de la Loire, Bonnelière (2012). Beau pinot noir de Bourgogne, Hautes Côtes de Beaune du domaine Rouges Queues (2011) et enfin, le Petit Champ en biodynamie du Champs des Treilles à Bordeaux (2012).

Nous avons abordé les différentes étapes de dégustations, les accords mets et vins, les principes de cultures en bio et en biodynamie. Le tout accompagné de musique, de fromages et belles charcuteries.

Capture_d_e_cran_2014-03-01_a__16.33.49.png

Capture_d_e_cran_2014-03-01_a__16.34.07.png

Pour les prochaines dégustations ou initiation, n'hésitez pas à vous inscrire sur notre newsletter ou nous suivre sur la page Facebook.

mercredi 19 février 2014

Un petit blanc bien vif

Capture_d_e_cran_2014-02-19_a__19.07.19.png

C'est quand on passe quelques jours en dehors de France, que l'on réalise la chance que l'on a d'avoir des petits vins bien vifs. Après une semaine de l'autre coté de la terre, je reviens la bouche pâteuse et le ventre plombé de vins très (trop) vulgaires. Alors aujourd'hui je goute un petit blanc, et il me parait exceptionnel. Merci Quincy. Merci le 100% sauvigon !

Justesse, précision, vivacité.

Domaine Trotereau est dans mon verre, jolie couleur claire et étincelante. Propriété familiale qui a vu le jour en 1804 à Quincy, depuis six générations. Entièrement réparti sur l'AOC Quincy, le domaine est planté en sauvignon et couvre 14 hectares donc 3 ha de vignes centenaires. Bio, savoir-faire ancestral, tradition.

C'est ça le vin français, des générations qui se succèdent, un travail respectueux de la terre et sain pour son voisin, son prochain. Des rendements faibles, des vignes lovées depuis toujours. Une vérité qui se traduit dans le verre. Là, je déguste ce petit blanc, j'en ai des frissons de retrouver mes chères terres grâce à de si beaux breuvages. Aussi petits soient-ils.

Blanc 2012, domaine Trotereau Quincy 9€90 chez Crus ici

jeudi 06 février 2014

De la Provence en hiver

C'est presque l'hiver. Bon, nous sommes le 6 février et il fait doux. Humide parfois. Mais c'est pas le gel non plus ! Dommage, moi qui avait prévu le vin chaud et les sablés de cannelle. Ce n'est pas de saison encore. Alors, que boire au mois de février quand il fait 10 degré au soleil.

Provence ? Really ? Hum... pourquoi pas.

Quelle région, quelle histoire, la Provence. On ne sait où elle débute (aux frontières italiennes) et où elle termine, dans le col du début de la vallée du Rhône, après Saint-Rémy de Provence, mais avant le Gard, plus au sud, toujours plus au sud. La Provence, sa côte d'Azur, son ciel bleu. Les pins qui prennent les collines, et les vignes qui s'égarent au milieu. Avec un raisin bien mûr en plein été accompagné du chant des cigales.

Ca ne peut que donner des vins enchanteurs. Des vins de grâce. D'exception.

Bandol...

Entre Marseille et Toulon, le terroir de Bandol s'exprime dans un amphithéâtre de collines qui descendent jusqu'aux rives de la mer Méditerranée.

Capture_d_e_cran_2014-02-06_a__09.19.41.png

Parmis d'autres, on découvre le domaine Tempier, propriété de la famille Tempier depuis 1834. Ce sont 38 hectares de vignes qui, sous l'appellation Bandol, donnent le meilleur de ses raisins. Un travail en méthode traditionnelle depuis le début, un respect du sol, des vignes... A la cave, nous avons encore un 1997 rouge. C'est à découvrir absolument.

Domaine Tempier, 1997 : 34 euros

mercredi 29 janvier 2014

Crus, le bar à vin !

DSC_0918.JPG

Oui, c'est fait, nous avons ouvert notre bar-à-v' (bar à vin). C'est tout beau, tout propre, tout brillant. Les tables n'attendent plus que vous, les verres pleurent vos lèvres, le vin vous espère.

Allez, on vient ouvrir une quille (droit de bouchon 6€ seulement), pour les ventres vous avez le choix entre jolies charcuteries en dentelles ou bons fromages à la française. Des rillettes, des pâtés, mais aussi des sardinelles d'Espagnes (moi, je préfère dire sardinettes...), des anchois. Enfin, de quoi régaler un régiment.

Si tu n'y connais pas grand chose en vin, on fait aussi des initiations à la dégustation (tu as vu un peu comme on te chérit bien), il faut simplement nous contacter par mail info@crus.fr

Le bar à vin est ouvert le jeudi de 18h à 21h, et le vendredi et samedi de 18h à 22h30. La cave reste quant à elle ouverte du lundi au vendredi à partir de 10h et le samedi à partir de 14h. 1 rue du plat d'étain, 75001 Paris Métro L1, Châtelet.

DSC_0914.JPG

mercredi 15 janvier 2014

Dégustation à l'aveugle

Lorsque vous dégustez un vin, vous suivez 3 étapes : l’œil, le nez, la bouche. Ces étapes vous vont donner des indices pour, finalement, tirer des conclusions sur le vin. Le jugement, l'appréciation, le ressenti font partis de ces conclusions.

Dans une dégustation à l'aveugle, pas d'inquiétude : vous ne vous retrouverez pas avec les yeux bandés d'un foulard noir. C'est la bouteille qui le sera. Souvent on la glisse dans une "chaussette" jusqu'au goulot, parce que même la collerette peut donner une indication sur le domaine. Déjà que la forme de la bouteille aide, tachons de ne pas tricher plus.

homepage_logo_2.jpg

Donc, aucun repère, mis à part ce que l’on voit, sent ou goûte. À l’occasion, on utilise des verres opaques, afin d’ajouter un élément de difficulté. Je me suis déjà faite avoir : pensant gouter du blanc, c'était en fait un rosé.

Mais l’exercice est plus formateur lorsqu’on peut voir ce que l’on goûte, car la couleur, la densité et les reflets, nous donnent des indices indispensables à l’identification des cépages, origines et l`âge d’un produit. Ne brulons pas les étapes et allons y gaiement.

Si vous souhaitez tenter l'expérience, une dégustation à l'aveugle aura lieu vendredi 17 janvier chez Crus à 19h. 15€ par personne avec charcuterie. L'événement Facebook ici

273055.jpg

vendredi 03 janvier 2014

Que boire avec une galette des rois ?

24143-650x330-galette-des-rois-fotolia.jpg Photo : © Fotolia

La galette des rois, quand on est enfant, on ne la veut que pour la fève. Sinon, c'est pas drôle. Que l'on soit frangipane ou couronne briochée, on attend impatient que la dent cogne contre le morceau de porcelaine peint - petite brebis ou marsupilami, c'est kif-kif nous on veut la couronne, on veut être le roi ou la reine !

Plus tard, cet instant joyeux qu'on laisse volontiers aux enfants, on aime à le remplacer par un petit verre de vin qui animera notre gosier autant qu'une désignation royale.

Sur notre compte Twitter, nous avons posé la question à nos followers :

Capture_d_e_cran_2014-01-03_a__15.44.53.jpg

Un champagne non dosé ? Une clairette de die ? Un cidre sans alcool (oui, oui Mon Grand Tradition) ?

Nous avons une préférence pour une bulle particulière, celle de Francis Boulard. Il vinifie sa cuvée Les Murgiers en version Extra Brut (3 à 5g de sucre / Litre) et en version Brut Nature (soit 0g/L). Vineux, tendu, cette cuvée est la parfaite balance qui donne une harmonie à l'accord. La galette, souvent très sucrée, il est préférable de l'accorder avec ce genre de Champagne.

Les fêtes sont rangées, mais pourquoi ne pas continuer sur notre lancée ?

Retrouver les Champagnes de Francis Boulard chez Crus ici

Blog-vin-Francis-Boulard-Les-Murgiers-Champagne1.jpg photo : © Blog-vin

mardi 24 décembre 2013

Le vin du jour J-1 : Champagne rose Gonet

Nous avons décidé de compter les jours avant Noël à rebours en découvrant chaque jour une nouvelle bouteille de vin. Et pour l'occasion puisque c'est le temps des fêtes, à partir de 100€ d'achats chez Crus, repartez avec un bon de 10€. EXCEPTIONNELLEMENT : Crus est ouvert aujourd'hui (mardi 24) jusqu'à 15h pour vos derniers achats !

gonet.png

Xavier Gonet et son épouse Julie Medeville s'occupent depuis 2000 d'un nouveau vignoble en Champagne situé à Bisseuil, entre Mareuil sur Ay et Bouzy. Le Champagne Gonet-Medeville est une propriété de 12 hectares répartis sur 8 villages dont 3 Grands Crus et 5 Premiers Crus. Leur rosé, un 100% pinot noir est un parfait apéritif : fine mousse, jolies bulles délicates, sur le fruit croquant. C'est gourmand et à la fois romantique. Vive le Champagne rose ! Il n'en que très peu chez Crus chez Crus !

Merci de nous avoir suivi ces 12 derniers jours pour les publications de nos vins du jour. Pour demain, nous vous proposons d'ouvrir les bouteilles de votre cœur, celles qui s'affinent en cave depuis des années. Les fêtes c'est toujours l'occasion d'ouvrir un grand cru ! A tres bientôt

lundi 23 décembre 2013

Le vin du jour J-2 : La Chapelle Calon Segur

Nous avons décidé de compter les jours avant Noël à rebours en découvrant chaque jour une nouvelle bouteille de vin. Et pour l'occasion puisque c'est le temps des fêtes, à partir de 100€ d'achats chez Crus, repartez avec un bon de 10€. EXCEPTIONNELLEMENT : Crus est ouvert aujourd'hui toute la journée, et mardi 24 jusqu'à 15h pour vos derniers achats

la-chapelle-de-calon-saint-estephe-2009-x1.jpg

Nous rencontrons La Chapelle Calon Segur, Saint-Estèphe. Sur des vignes trentenaires, avec une vinification traditionnelle, ce bordeaux 2008 est le vin parfait qui accompagne les bons diners de chasse (lièvre, chevreuil, galinette cendrée). Cépages classiques (58 % Cabernet Sauvignon, 40 % Merlot), avec un poil de Petit Verdot (2%) pour un vin tout en fraicheur et émotion.

La Chapelle Calon Ségur, sans oublier le coeur de Calon Ségur.

A venir chercher chez Crus !

- page 1 de 2